Scroll to top

4L Trophy


Du 17 au 27 février 2022

Un rallye 100% jeune unique au monde

4L Trophy

Le 4L Trophy est le premier événement d’envergure imaginé par Désertours. Lancé en 1997 pour ouvrir les portes du désert à une poignée d’étudiants baroudeurs, le rallye est désormais accessible à tous les jeunes de moins de 28 ans. Il réunit chaque année plus de 2000 participants qui rejoignent les dunes du Sud marocain à bord de leur Renault 4L customisées pour l’occasion. Munis de road books et de boussoles, les équipages formés d’un pilote et d’un copilote parcourent près de 6000 kilomètres en douze jours. Au fil des étapes qui ponctuent cette course d’orientation unique au monde, la caravane se mue en joyeuse épopée.

Après avoir traversé la France et parfois d’autres pays d’Europe, les jeunes traversent l’Espagne et le Maroc sous toutes ses formes. Passage en ferry par le détroit de Gibraltar et façade atlantique en guise de mise en bouche, découverte de l’Atlas, des premières palmeraies et des villages typiques du royaume chérifien, puis entrée en zone semi-désertique avant d’atteindre le graal : les portes du Sahara.

C’est au pied des dunes de Merzouga que les Trophistes se posent durant deux jours et trois nuits qui les propulsent irréversiblement dans l’état d’esprit du 4L Trophy. Les oueds sablonneux, les cailloux et les pistes à perte de vue mettent les pilotes à l’épreuve, quand les navigateurs savourent le maniement de la boussole et améliorent leur lecture du road book. A ce stade, le bivouac s’organise en fonction des nouvelles rencontres, des nationalités et des affinités. D’humeur festive, les jeunes s’approprient le cadre féérique pour des soirées inoubliables sous le ciel étoilé. Pour clôturer l’aventure, l’étape-marathon les plonge pour les 48 heures en autonomie qui font le sel de l’aventure. C’est l’ultime parcours, qui ramène les Trophistes à Marrakech, après une nuit de bivouac libre en plein cœur du désert.

Teaser 2021

4L Trophy

Un projet pédagogique original et efficace

Pour être sur la ligne de départ à Biarritz, les candidats au 4L Trophy doivent rivaliser d’imagination et de motivation. Il s’agit de trouver un allié, de réunir le budget nécessaire et d’équiper une 4L fiable pour l’aventure. Pour cela, la majorité des Trophistes misent sur la recherche de sponsors : leur véhicule se transforme en un magnifique support publicitaire pour les entreprises, collectivités et institutions qui les soutiennent. Pour compléter, certains organisent des opérations de financement en vendant des goodies ou en utilisant les plateformes participatives.

A ce titre, le projet du 4L Trophy se révèle très formateur tant il mobilise la capacité des jeunes à trouver des solutions et à se répartir les tâches pour atteindre leur but. Les plus efficaces parviennent à se financer en quelques semaines, quand les plus laborieux peuvent y passer deux ans. A leur manière et avec leurs méthodes, tous se retrouvent autour de ce pari un peu fou qu’est cet engagement dans l’aventure du 4L. Ainsi, la phase de préparation est un excellent test pour ces futurs employés, entrepreneurs, créateurs : communication, comptabilité, volet administratif et juridique, aspect commercial… les compétences sollicitées sont nombreuses. Pour aider les inscrits à mener à bien cette phase préliminaire importante, l’Ecole supérieure de commerce de Rennes les guide via son association “4L Trophy Coordination” en leur proposant des outils et méthodes efficaces.

Un défi solidaire et écoresponsable

Le volet solidaire du 4L Trophy est axé sur la scolarisation des enfants de la province d’Errachidia au Maroc. L’idée fondamentale repose sur le souci d’apporter un soutien local, pour ne pas faire des pistes désertiques un seul terrain de jeu. Certes, les jeunes partent pour l’aventure, mais ils sont aussi et surtout motivés par les actions solidaires organisées sur place. C’est par le biais de l’association Enfants du désert que les Trophistes ont pu contribuer au financement de nombreuses infrastructures scolaires : garderies, écoles, bibliothèques… Les jeunes ont l’occasion de visiter les lieux lors d’une fin de journée dédiée lors de l’arrivée dans le désert. En complément, ils acheminent des dons matériels pour alimenter la collecte de l’association organisée sur le bivouac de Merzouga, en présence des enfants. En fonction des besoins, les fournitures scolaires, les vêtements, les jeux et jouets, ainsi que le matériel paramédical sont triés et distribués dans les écoles de la région par le biais de l’association Enfants du désert. Enfin, des équipages ambassadeurs de l’association choisissent d’aller plus loin en consacrant une journée entière aux écoliers lors du rallye. Ils quittent ainsi provisoirement la course pour proposer des ateliers pédagogiques et ludiques aux enfants au sein des salles de classe.

Depuis l’origine, le 4L Trophy se veut respectueux de sa terre d’accueil. Aussi, tout est organisé pour que la caravane ne laisse aucune trace derrière elle. Ce souci s’est d’abord matérialisé par des petites campagnes de sensibilisation sur place, comme les opérations “Désert propre” et “Rouler souple. A travers elles, durant toute la course d’orientation, les participants sont encouragés à mettre en place des gestes simples pour ne pas abîmer l’environnement. Au fil de la croissance de l’événement, d’autres mesures sont venues compléter ces méthodes de bases telles que l’impression des road books sur papier recyclé, la fabrication de vêtements siglés en coton bio, la distribution de cendriers sur les bivouacs, la collecte et le recyclage des bouteilles en plastique etc. Plus récemment, la Brigade Verte a vu le jour pour centraliser et gérer cette préoccupation majeure durant le rallye. Présents dès le village-départ et sur tous les bivouacs, ses membres vont à la rencontre des Trophistes pour leur rappeler les règles du jeu et leur fournir les clés de la bonne conduite éco-citoyenne. Naturellement, les jeunes sont très réceptifs à ces exigences écoresponsables auxquelles leur génération a été sensibilisée.